Place des Vosges

Place des Vosges

Hôtel à Marseille? trivago

C’est la plus ancienne des grandes places parisiennes, et l’un des sites préférés des Parisiens. Le square Louis XIII et son écrin d’hôtels particuliers du XVIIe siècle composent un des ensembles architecturaux les plus cohérents et raffinés à avoir traversé les siècles sans prendre une ride.

Le rendez-vous a été fixé rue du Pas-de-la-Mule, dans un petit café italien. Elle l’attend avec son inaltérable regard rieur. « Je vous ai déniché une vue…royale ! » Au coin de la place des Vosges, une grue est installée pour la rénovation de l’hôtel particulier de Laffemas. Occasion immanquable de changer d’angle sur les lieux.

D’en haut, la vue est saisissante. Dans le quartier très urbanisé du Marais, la place des Vosges compose un îlot architectural préservé, quasiment inchangé depuis plus de quatre siècles. En son centre, le squareLouis XIII est le plus vaste du IVe arrondissement.

Le coup de lance de Montgomery

« Victor Hugo a vécu douze ans ici » raconte la Parisienne. Pour la petite histoire, il a affirmé que la place avait été créée par le coup de lance de Montgomery : au décès d’Henri II, mort des suites du coup de lance donné par le comte de Montgomery lors d’un tournoi en 1559, Catherine de Médicis a fait détruire le palais des Tournelles, la résidence royale qui se dressait ici. À partir de 1605, Henri IV va faire aménager la place selon un cahier des charges très précis pour garantir l’unité des hôtels particuliers en brique et pierre de taille. »

L’homme se laisse bercer par l’atmosphère surannée du site, où l’on côtoie les ombres de tant d’illustres personnages : la marquise de Sévigné, qui y est née, Théophile Gautier, Bossuet, Victor Hugo, Isadora Duncan, Alphonse Daudet, Georges Simenon, Colette, Francis Blanche…

Cinq cents ans d’histoire

Les travaux d’aménagement de la place s’achèveront en 1612, sous le règne de Louis XIII. Elle s’appellera alors « Place Royale » et accueillera successivement un marché aux chevaux, des tournois équestres et parfois des duels.

En 1800, Napoléon Ier la fera rebaptiser pour rendre hommage aux Vosges, premier département français à s’être acquittée de l’impôt. Les actuelles fontaines et la statue de Louis XIII, élevées au XIXe siècle, sont du sculpteur Jean-Pierre Cortot.

 

Adzuna
1